Notions de base FO

PRINCIPAUX COMPOSANTS D’UNE LIAISON OPTIQUE 
Boîte d’épissure : (= boîtier, boîtier étanche, manchon) matériel de raccordement par soudure entre 2 câbles ou plus. Il est utilisé lorsque la liaison est trop longue pour être installée d’un seul tenant ou pour le passage d’un type de câble à un autre… Une valve permet de mettre le boîtier sous pression pour vérifier l’étanchéité. 
 
Câble optique : Ensemble de plusieurs fibres (nues, en 900µm ou cordon) protégées par une ou plusieurs gaines pour une meilleure résistance à l’environnement et à son utilisation.

Connecteur : Se compose de 2 fiches et d’un raccord. 
 
Cordon : (jarretière) Désigne un ensemble intégrant 1 à 2 fibres surgainées (de 1,6 à 2,8 mm) et équipées de fiches à chaque extrémité. Utilisé en vue de raccorder les fibres d’un câble, arrimé dans un tiroir ou un coffret à un autre câble ou à un équipement actif (ex. switch) 
 
Eclateur : (= Fan-out, épanouisseur) Système qui permet d’arrimer le câble pour dispatcher et guider les fibres. 
 
Fibre optique nue : Fibre optique revêtue de son revêtement primaire d’environ 250µm. 
 
Fibre optique 900µm : Fibre optique dont le revêtement primaire est sur-gainé d’une couche de diamètre de 900µm, pour une meilleure résistance à l’environnement extérieur. 
 
Fiche : (Connecteur par abus de langage) : Elément mécanique assemblé en bout de fibre, permettant le raccordement de deux fibres optiques. Il en existe plusieurs types (cf. Connectique) 
 
Matériel d’extrémité : (Tiroir optique) Contenants qui permettent d’arrêter les câbles et de réaliser leurs raccordements. Placés dans les baies ou les coffrets, ce sont des tiroirs. Installés au mur ou en armoire, ce sont des coffrets. 
 
Pigtail : Désigne un sous-ensemble intégrant une fiche optique déjà montée sur une fibre surgainée et raccordable sur site à une fibre d’un câble via l’épissure par fusion. 
 
Protection d’épissure : (=manchon ou protection thermorétractable) Elément protégeant la soudure et la zone des fibres dénudées autour de la soudure. Elle est constituée d’un ensemble de 2 gaines thermo rétractables collantes associées à une tige métallique. 
 
Raccord : (= traversée de cloison, traversée, corps de traversée). Assure la connexion et le maintien de 2 fiches optiques. A pour objectif un affaiblissement faible et la meilleure répétabilité possible lors de la connexion/déconnexion. Il en existe plusieurs types
 
 
FO : FIBRE OPTIQUE
La fibre optique : fabriquée en silice, se caractérise par un cœur, une gaine et un revêtement plastique en 250µm.
 
Câble optique : Ensemble de plusieurs fibres (nues, en 900µm ou cordon) protégées par une ou plusieurs gaines pour une meilleure résistance à l’environnement et à son utilisation.
 
ARMURE : Nom général de la protection du câble. L’armure peut représenter de façon générique des mèches de verre, une protection métallique, une protection par jonc FRP…
 
FDV : Protection à base de mèche de fibre de verre.
 
FRP : Jonc à base de fibre de verre renforcée de plastique, pour une protection du câble proche de celle d’une armure en acier, mais complètement diélectrique.
 
CABLE A TUBE : Câble dont les fibres sont assemblées dans des tubes, généralement par lot de 6 ou 12.
 
CABLE BREAKOUT : Câble dans lequel plusieurs jarretières sont assemblées et protégées dans une gaine extérieure. Ce type de câble est utilisé pour des jarretières renforcées ou comme base de câble préconnectorisé.
 
CABLE DE DISTRIBUTION : Câble dans lequel les fibres sont revêtues d’une gaine de 900µm avant d’être mises en place dans le câble. Grâce à sa souplesse, ce type de câble est utilisé en intérieur. Il est aussi utilisé pour les câbles préconnectorisés.
 
CABLE MICROGAINE : (OU MICROMODULE) Câble dont les fibres sont assemblées dans des micro-gaines (peaux), généralement par lot de 6 ou 12. Par rapport au tube, la micro-gaine est plus souple, tient moins de volume et se prépare sans outils.
 
CABLE MULTI- USAGE : Câble dont les caractéristiques permettent de l’installer dans différents milieux et avec différentes techniques de pose.
 
CABLE PRE- CONNECTORISE : Câble préparé et contrôlé en usine dont les extrémités sont équipées des fiches. Les extrémités sont livrées protégées.
 
MODULE : Terme générique qui représente le système permettant de maintenir et d’identifier un lot de 6 ou 12 fibres dans un câble à tube ou un câble à microgaine.
 
 
MESURE OPTIQUE
Longueur d’onde : Mesure de l’oscillation d’une onde. Désigne la vitesse de l’onde divisée par sa fréquence. Représentée par le symbole λ (Lambda), elle est exprimée en unité de longueur (µm ou nm pour la lumière). 
 
Affaiblissement (= atténuation, perte) : L’affaiblissement est la différence de puissance du signal lumineux entre deux points (connecteurs, épissures, défauts, longueur de fibre ...). L’affaiblissement est exprimé en dB. 
 
Affaiblissement linéique : Affaiblissement d’une fibre ramené à une unité de longueur. S’exprime en dB/km. 
 
Affaiblissement spectral : Affaiblissement d’une fibre dépendant de la longueur d’onde utilisée. Exemple: 3 dB/km à 850 nm & 1 dB/km à 1300 nm pour la même fibre. 
 
dB : Unité utilisée pour caractériser l’atténuation optique. 
 
dBm : Sert à exprimer la puissance d’une source lumineuse ou la sensibilité minimum d’un détecteur.
 
Réflectance : (= affaiblissement de réflexion - affaiblissement d’onde de retour (Optical return loss)) Rapport de la puissance réfléchie sur la puissance incidente, exprimé en dB. La puissance réfléchie est liée aux événements existants le long d’une ligne (par exemple: épissure mécanique, connecteur, etc..). 
 
PMD : Dispersion par mode de polarisation, valeur intrinsèque à la fibre optique limitant les distances des liens monomodes à très haut débit.
 
 
TYPES DE FIBRES OPTIQUES
FO multimode : La fibre optique caractérisée par un cœur dans lequel plusieurs modes peuvent se propager. Le type principale est la fibre à gradient d’indice (ex. fibre 50/125µm et 62.5/125µm).  La fibre multilmode est aussi nommée fibre MM.
 
OM1 : Caractéristique d’une fibre optique multimode avec une bande passante minimum de 200MHz.km à 850nm. Peut transmettre 100Mbits sur 2km et 1 Gbits sur 275m à 850nm.
 
OM2 : Caractéristique d’une fibre optique multimode avec une bande passante minimum de 500MHz.km à 850nm. Peut transmettre 100Mbits sur 5km, 1 Gbits sur 550m et 10Gbits sur 82m à 850m
 
OM3 : Caractéristique d’une fibre optique multimode avec une bande de passante minimum de 1500MHz.km. Peut transmettre 10 Gbits sur 330m à 850nm.
 
OM4 : Caractéristique d’une fibre optique multimode. Peut transmettre 10 Gbits sur 550m à 850nm.
 
FO monomode : Fibre optique dont le diamètre du cœur est faible par rapport à la longueur d’onde guidée. Le cœur à un diamètre d’environ 9µm. Elle est fabriquée à base de silice. Elle est aussi nommée fibre SM.
OS1 OS2
 
 
TYPES DE FICHES - CONNECTEURS
LC : Connectique à verrouillage de type push/pull et par languette. L’embout optique a un diamètre de 1,25mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC. Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC.
 
SC : Connectique à verrouillage de type push/pull. L’embout optique a un diamètre de 2,5mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC. Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC.
 
ST : Connectique à verrouillage de type baïonnette. L’embout optique a un diamètre de 2,5mm. Son corps est métallique, il existe pour fibres SM et MM et en finition PC ou UPC
 
FC : Connectique à verrouillage à vis. L’embout optique a un diamètre de 2,5mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC.
 
E2000 : Connectique à verrouillage de type push/pull et intégrant une protection contre la poussière. L’embout optique a un diamètre de 2,5mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC. Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC..
 
MU : Connectique à verrouillage de type push/pull. L’embout optique a un diamètre de 1,25mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC.
 
MT MPO : Fiche polymère intégrant plusieurs fibres SM ou MM. Elle se décline en MTRJ pour la version 2 fibres.
 

TYPES DE RACCORDS LES PLUS STANDARDS - TRAVERSEES
LC : Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC. Il existe en version simplex, duplex ou quadruplex. Les versions duplex et quadruplex sont de dimensions équivalentes aux SC simplex et duplex.
 
SC : Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC. Il existe en version simplex et duplex.
 
ST : Son corps est métallique, il existe pour fibres SM et MM. Sa version la plus standard est simplex.
 
FC : Son corps est métallique, il existe en simplex pour fibres SM et MM.
 
E2000 : Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC. Il existe en version simplex.
 
MU : Il existe en simplex, pour fibres monomodes et multimodes.
 
MT MPO : Il existe en simplex, pour fibres monomodes et multimodes.
 
 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CAPCOMM 2019 - siret 788 561 868 000 19